FAUT-IL REVOIR SON ALIMENTATION POUR CORRIGER LES IMPERFECTIONS CUTANÉES ?

L’impact de l’alimentation sur la peau n’est plus à démontrer. Certains aliments peuvent ruiner tous les efforts d’une routine « belle peau ». La peau est le miroir de l’état de santé de l’organisme : l’acné, les rides, le teint brouillé, la cellulite peuvent être l’une des conséquences majeures d’une mauvaise alimentation. Dermatologues et nutritionnistes sont de plus en plus nombreux, en tout cas, à reconnaître l’impact de l’alimentation sur la peau.

Dans une époque où la routine beauté est minimaliste, il faut retrouver les fondements d’une belle peau. Pour cela, direction : LA CUISINE !

Limiter la consommation de produits laitiers, et loin d’être une lubie, le régime « sans lait de vache », fait de plus en plus d’adeptes. Le rôle du lait dans l’aggravation de l’acné est pointé du doigt pas certaines études scientifiques, surtout le lait écrémé, contrairement au lait entier. A l’inverse des produit laitiers, la relation entre acné et aliments raffinés, à haut index glycémique est plus clairement identifiée, aggravant l ‘état inflammatoire de la peau, et perturbant l’équilibre hormonal. Ce sont par exemple les céréales raffinées (pain, pâtes industrielles, riz blanc, farines raffinées…), les aliments sucrés raffinés, ou les préparations industrielles sucrées. On privilégiera le pain complet au levain, le riz complet ou semi complet. Attention à la cuisson de certains aliments, qui augmente leur indice glycémique (exemple : les carottes).

Pour métaboliser correctement les apports alimentaires, et éliminer les déchets, cela nécessite un foie, des reins et un intestin, en pleine forme !

Les meilleurs aliments pour déstocker vite : l’artichaut, le citron, le radis noir, la betterave, la papaye…Et des petits plus dans l’assiette, avec l’ail, le gingembre, la cannelle, le persil pour leur vertus destockantes !

Parallèlement, on n’oublie pas de bien s’hydrater pour éliminer les toxines (au moins un litre d’eau, ou de thé vert, de tisane ou de bouillon de légumes). Pour ne pas surcharger notre organisme en déchets, on évite les produits transformés, trop gras, trop salés ou riches en additifs.

Comment éviter la rétention d’eau, et son corolaire avec le visage bouffi au réveil, l’œdème vespéral dans les chevilles ou la cellulite acqueuse ?

Ne pas consommer trop de sel (le sodium retient l’eau dans les cellules), ainsi que les aliments trop transformés dont certains additifs capturent l’eau comme une éponge. Le palmarès des aliments drainants : le céleri-rave, le concombre, l’épinard, le poireau, la figue, la pêche, le raisin…

Notre collagène, charpente de notre peau, vieillit, se fragilise, entrainant la formation des rides et ridules ! Il est malheureusement hyper-sensible à la fixation des molécules de sucre sur ses groupements aminés : c’est la terrible réaction de glycation de Maillard, une sorte de « caramélisation » du collagène, pas seulement dans la peau mais dans l’ensemble des organes. Cette réaction donne naissance aux irréversibles glycotoxines (ou AGEs) qui rendent le collagène rigide, cassant, au fil des années. Ce phénomène est fortement aggravé par une alimentation industrielle riche en sucres dits rapides, ou en aliments brunis, cuits à forte température ou caramélisés (viennoiseries, biscuits, frites, viandes caramélisées, bière…).

En apportant quotidiennement certains aliments et plantes déglycantes ou AGEs breaker, comme les Alliacés (ail, oignons, poireaux…), le Curcuma, les Brassicacées (choux), le Romarin, la Spiruline, et les anti-oxydants, contenus dans les fruits et légumes frais, on peut ralentir ce phénomène.

Pour brûler les graisses, et faire fi de notre cellulite ou de nos rondeurs, il faut diminuer la consommation de sucre dits « rapides », et les graisses saturées. On privilégie les aliments riches en fibres, piégeurs des graisses et des sucres dans l’intestin : poivron, pomme, le brocoli, le chou konjac, ou des aliments riches en protéines : poissons blancs maigres (colin, cabillaud, lieu…) ou blanc de volaille (dinde , poulet si possible bio), à fort pouvoir rassasiant et peu caloriques. Côté huiles, on s’oriente plutôt vers l’huile d’olive, noix, lin, colza ou cameline. On évite au maximum le beurre, margarines ou crèmes fraîches.

Contre le stress oxydatif, qui ronge nos cellules, et entraine les rides, le relâchement de la peau, le teint terne…suivez l’arc en ciel des anti-oxydants à travers votre nourriture : orange et jaune profond avec le béta-carotène ( butternut, courge, carotte, orange, abricot, pomelos...), rouge et rose avec les lycopènes et l’acide ellagique ( fruits rouges, tomate, grenade, papaye…), vert foncé avec la lutéine et la xéaxanthine ( brocolis, haricots, petits pois, épinards…), violet, rouge foncé et bleu avec les flavonoides ( cassis,figue, prune, raisin, vitelotte, chou…)

Faut-il devenir Vegan pour garantir un éclat immortel ?

Place à la palette des fruits et légumes sous toutes leur forme, et leur couleur !

Nous vous laissons en juger !


Posts à l'affiche
Posts à venir
Tenez-vous à jour...
Posts Récents
Archives
Pas encore de mots-clés.
Rechercher par Tags
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square

Aestetica Derm

Dermatologie

Esthétique & Lasers

Dr Marie-Hélène VASSAL

 

Uniquement sur rendez-vous :

04 68 29 03 56

Centre EURASANTE

2 Rue Madeleine Brès 66330 Cabestany

       

          Parking gratuit

 

          Accès adapté

Suivez Aestetica Derm

& Dr Marie-Hélène VASSAL :

  • Facebook Clean Grey
  • YouTube Clean Grey