Un corps de déesse avec le traitement médical anti-cellulite, le VELASHAPE III !

Un titre qui sent bon les soins innovants, les bons conseils à adopter à la rentrée pour porter haut votre silhouette, et prolonger les efforts de l’été !

Comme se débarrasser du pire ennemi féminin ? Comment retrouver une peau ferme et lisse, pouvoir dire adieu à ses affreux capitons !

N’oublions pas qu’il existe plusieurs types de cellulite, donc plusieurs solutions…mais laquelle est la plus adaptée à votre cas ?

S’en débarrasser n’est pas simple, il s’agit d’une attention de tous les jours, car il faut savoir que vos cellules graisseuses situées sous la peau augmentent en taille, en nombre, depuis la puberté. Votre organisme accumule l’eau et stocke l’énergie dans l’hypoderme. Des problèmes circulatoires vont aggraver ce phénomène dans la région sous la ceinture, chez la femme (hanches, cuisses, fesses).

L’accumulation de cellules graisseuses empêchent l’élimination des toxines par la circulation, créant une inflammation locale, et les facteurs favorisant la rigidification des cloisons de collagène. Avec les années, la graisse est compactée par la fibrose…et la peau prend ce fameux aspect « peau d’orange ». Un véritable cercle vicieux !

Les causes ? Une redoutable combinaison de facteurs multiples : sédentarité, rétention d’eau, problèmes circulatoires, variations hormonales, alimentation déséquilibrée, prises médicamenteuses, stress, hérédité…

L’expertise de votre peau permet de déterminer classiquement trois types de cellulites.

-La cellulite avec rétention d’eau :

Eprouvez- vous des sensations de pieds ou chevilles gonflées en fin de journée ou lorsqu’il fait chaud, des sensations de gonflement, avant ou pendant les règles, avez-vous constaté des variations de poids supérieures à deux kilos durant le cycle menstruel ?

Les causes : une mauvaise circulation lymphatique ou veineuse, synonyme de rétention d’eau.

-La cellulite adipeuse :

C’est une cellulite généralement molle, et si vous pincez la zone concernée, la douleur est plutôt faible.

Les causes : quelques kilos en trop par manque de sport, ou une mauvaise hygiène de vie.

-La cellulite fibreuse :

Elle est dure au toucher, compacte et douloureuse lorsqu‘on la pince. Elle peut prendre une coloration légèrement violacée. Elle est le fait d’une rigidification des cloisons de collagène, qui encerclent les cellules graisseuses.

L’approche sur mesure, combinant des techniques ultra-glam et non invasives associées à la micro-nutrition permettent d’optimiser les résultats. Chaque patiente étant unique, un protocole personnalisé à la carte vous sera proposé !

Pour jouer les californiennes à la rentrée, optez pour la technique médicale VELASHAPE III qui combinent laser Infra-Rouge et Radiofréquence, pour agir en douceur en gommant la cellulite.

Le secret de l’efficacité du traitement de la dernière version du VELASHAPE, est une combinaison exclusive et synergique de plusieurs performances, agissant sur la quasi-totalité des facteurs de la cellulite. Un massage mécanique avec aspiration assure le drainage lymphatique, et les échanges vasculaires. Le laser IR et la Radiofréquence éminemment plus puissante sur la version III, chauffent les tissus en profondeur pour d’une part stimuler le réarrangement des cloisons de collagène, et d’autre part accélérer le métabolisme et l’éliminations des graisses superficielles.

Le résultat : une peau raffermie, tonique et lissée, des capitons en perte de vitesse, le tout en à peine trois séances de VELASHAPE III, espacées de 15 jours. Un traitement d’entretien avec une séance programmée tous les 4 à 6 mois, permettra la pérennité du résultat obtenu.


Posts à l'affiche
Posts à venir
Tenez-vous à jour...
Posts Récents