Panneau PHOTO-voltaique ? Non ! Image de synthèse de la peau humaine en surface


Face au Soleil, la Peau est vulnérable ! Préservez la…

Un système ingénieux de défense :

- DES CAPTEURS SOLAIRES : les pigments de mélanine synthétisés par les mélanocytes, dans la couche basale de l'épiderme, ils ont un rôle fondamental en absorbant l’énergie solaire notamment des rayons UVA et UVB, et la réfractant.

Sous l'action du soleil, ils migrent vers la surface, tout en se disposant sous forme de petites ombrelles dans l’épiderme protégeant l’ADN des cellules. C’est leur concentration qui détermine le bronzage « protecteur » et donc la couleur de la peau.

- Un renforcement du BOUCLIER CUTANE, par l’épaississement de l’épiderme (multiplication des cellules de la couche cornée).

- Un système de thermo-régulation : l’augmentation de la température cutanée, entraine par mécanisme réflexe, la sécrétion de la sueur, qui évacuée en surface, va temporiser celle-ci.

MAIS, UN SYSTEME qui a SES LIMITES avec DES SIGNAUX D’ALERTE VISIBLES !

- Le fameux COUP DE SOLEIL, ou érythème actinique, du surtout à l’action des UVB, mais aggravé par les UVA.

- L’ INSOLATION

- Les signes du PHOTO-VIEILLISSEMENT : la multiplication des taches brunes et des grains de beauté,, les rougeurs et angiomes, les rides et ridules, le relâchement cutané, le teint terne, les pores dilatés, le ralentissement de la cicatrisation…

Un travail de « sabotage », INVISIBLE à l 'oeil nu, à l’étage cellulaire.

L’excès d’exposition au soleil, le cumul de coups de soleil, vont entrainer un dépassement des capacités de réparation de la peau, face au soleil.

Le défaut de réparation de l’ADN des cellules, cible principale du soleil, va entrainer des mutations cellulaires, à l’origine des cancers de la peau. L ‘accumulations de radicaux libres, du fait de l’accumulation de photons dans l’épiderme, endommage une quantité considérable de cellules de la peau, ainsi que leur fonctionnement.

Le système immunitaire cutané, premier système de défense de l’organisme humain, est également altéré par l’exposition solaire, ce qui a long terme accroît le risque de cancer cutané.

Avec une grande injustice : nous ne naissons pas tous égaux devant le Soleil !

Les sujets à peau claire, qui bronzent difficilement, les personnes qui ont des antécédents familiaux de mélanomes, ou beaucoup de grains de beauté, les tous petits et les enfants, les personnes qui ont une pathologie photo-sensibilisante doivent gérer leur « capital soleil », avec prudence car leur système de défense vis à vis du soleil est moins performant.

Le « capital soleil » est notre capacité à supporter plus ou moins bien le soleil. Lorsque nous prenons beaucoup le soleil, les systèmes de réparation des dégâts cellulaires engendrés par les radiations ultraviolettes, sont dépassés, et c'est là que peuvent émerger les problèmes, comme les signaux d'alerte, ou les pathologies plus graves comme les cancers cutanés.

Si le Soleil, est essentiel et a un effet bénéfique indéniable, pour la synthèse de la vitamine D, un effet anti-dépresseur… il peut s’avérer être un redoutable ennemi, si nous en abusons.

Comprendre comment fonctionne notre peau, en fonction de notre génétique, vous permettra d’apprivoiser le Soleil.

PRESERVEZ VOTRE PEAU, PROTEGEZ LA !


Posts à l'affiche
Posts à venir
Tenez-vous à jour...
Posts Récents